Comme nous l’avons vu dans l’article sur l’algorithme Facebook, le reach des contenus publiés par les pages ne cesse de décroître…

La légende dit que les publications n’atteindraient que 3% des abonnés…

Pas encore de quoi désespérer : une page Facebook bien animée peut toujours augmenter votre taux de conversion et donc vos ventes !

Voyons ensemble les bonnes pratiques à avoir pour réveiller votre communauté, et l’encourager à réagir à votre contenu.

Réveillez votre communauté en leur donnant un coup de boost !

Vous préférez de jolies princesses endormies, ravies de leur literie, ou une foule qui acclame chaque nouveau matelas qui sort sur le marché ?

Bien évidemment, remplacez les matelas par votre produit, ça marche aussi !

Plus sérieusement, si vous ne faites rien pour susciter chez vos abonnés l’envie de liker, de commenter ou de partager, voilà ce qui arrivera : rien. Nada. Que dalle.

Vous ne voulez plus publier votre contenu comme on jetterait désespérément des bouteilles à la mer ?

Suivez le guide, on vous montre comment faire !

Vous venez de le constater, voici deux introductions pour le même sujet.

Laquelle vous donne le plus envie ?

Laquelle vous touche le plus ?

Tout dépendra de votre personnalité. Et c’est là toute la clé pour booster l’engagement de votre page Facebook : savoir parler à vos abonnés.

Selon s’il s’agit d’adolescents ou de cadres sup’ travaillant à la Défense, vous n’utiliserez pas les mêmes codes.

Dans le premier cas, une tonalité détendue, des visuels drôles et des call to action un peu fun seront de mise.

Pour les cadres sup’, il vaudra peut-être mieux un humour fin, des graphismes bien travaillés et des offres bien pensées pour répondre précisément à leurs besoins.

Concrètement, comment booster le taux d’engagement de sa page Facebook ?

OK, passons au vif du sujet : une jolie liste de to do, à mettre en application pour votre page. Sauf que si vous avez bien suivi, ça n’est pas tout à fait aussi simple.

Heureusement, ces bons conseils vont vous permettre d’améliorer l’engagement de votre communauté sur la page Facebook !

Donc, tout dépend de votre audience. Votre premier travail sera alors de définir votre cible, et surtout ce qui lui plaît.

Vous pouvez bien entendu faire des tests, et ajuster en fonction de ce qui marche le mieux.

Voici les pistes à explorer pour enfin réveiller la belle Aurore !

1. Ne parlez pas que de vous !

Erreur souvent commise par les marques, ne faire que mettre en avant  leurs produits, leurs offres, etc.

C’est bien, ça fait pro, mais vos abonnés ne sont pas là pour ça. Ce qu’ils veulent, c’est qu’on leur parle d’eux, qu’on leur fasse ressentir quelque chose.

Aussi, pensez à la loi du 80/20 : 80% de votre contenu doit être tourné vers votre public, et 20% seulement vers votre entreprise.

Voici un exemple de publication qui fonctionne pour ne pas parler de vous : Les infographies.

Il s’agit de visuels universels qui peuvent parler de votre secteur d’expertise, avec souvent un langage assez informel.

2. Les appels à l’action

Aussi connus sous le nom de CTA – Call to Action dans la langue de Shakespeare

À chacune de vos publications, vous pouvez insérer un appel à l’action.

L’idée est de suggérer gentiment à vos abonnés de réagir à votre contenu.

Ils ont effectivement beaucoup plus de chance de le faire si on le leur demande directement.

Exemple concret : ”Partagez si vous pensez que cette vidéo fera rire vos amis”

Au passage, sachez que les vidéos et autres contenus visuels ont tendance à mieux réveiller la belle Aurore !

Privilégiez également ce type de publication, plutôt qu’un lien esseulé ou un texte ennuyeux.

3. Le storytelling : LA technique pour parler directement à vos abonnés

Cette manière d’écrire se traduit par ”l’art de raconter des histoires”.

Comprenez par là, la faculté d’emmener le lecteur, de le faire voyager par ses écrits et de le toucher directement.

Concrètement, que dites-vous de cette publication ?

…Ça ne donne pas vraiment envie de cliquer n’est-ce pas ? Ce n’est pas avec ça qu’on va réveiller la princesse neurasthénique !

Voyez plutôt ce contre-exemple :

Ici, les émojis et l’image d’illustration attirent l’oeil (cf le point du dessus).

On y ajoute un soupçon de storytelling, et hop, le tour est joué : le lecteur est captivé et a envie de cliquer sur le lien pour aller voir ce site.

Beaucoup plus efficace, et surtout beaucoup plus engageant pour vos abonnés.

Vous l’avez compris, engager la communauté de votre page Facebook passe avant tout par des contenus qui font envie !

4. Un soupçon de maillage par là dessus, et on n’en parle plus !

Qu’entend-on par maillage ? L’idée est de guider vos lecteurs.

Si vous avez plusieurs profils sur les réseaux sociaux, renseignez-les partout où cela est possible.

Votre page Facebook peut ainsi apparaître sur votre compte Instagram, votre site web, votre profil LinkedIn, votre carte de visite, en signature de mail…

L’utilisateur doit vous trouver facilement, à vous de lui montrer le chemin !

De la même manière, n’hésitez surtout pas à lui donner envie de venir vous suivre sur Facebook.

Par exemple, en proposant des offres promotionnelles réservées aux abonnés de votre page.  

Il existe encore une multitude d’astuces de ce genre, qui vous aideront à booster l’engagement de votre page professionnelle.

Mais le fait de mettre déjà en oeuvre celles-ci devrait vous permettre de faire la différence, et de vous démarquer de la concurrence.

Pin It on Pinterest

Share This