On entend beaucoup parler de ces “hashtags”, un terme un peu barbare désignant un mot, précédé du signe #. Voilà, c’est bien joli, mais concrètement :

🔸 Comment peuvent-ils vous aider à percer sur Instagram ?

🔸Comment vous en servir ?

🔸Déjà qu’il vous faut déjouer les pièges de son algorithme…  Pourquoi vous encombrer de ces hashtags ?

Ne vous y trompez pas : il s’agit là d’un levier majeur pour progresser sur les réseaux sociaux, dont Instagram.

Si vous étiez astronaute, les hashtags seraient alors votre fusée pour partir à la conquête de l’espace et viser la lune. Intrigué ?

C’est parti pour décrypter l’intérêt des hashtags sur Instagram pour faire grandir votre communauté  !

À quoi sert un hashtag ?

Savez-vous qu’au Québec, on appelle les hashtags “mots-clics” ? Cela en dit long sur les possibilités d’utiliser ces mots si particuliers…

Et c’est tout d’abord sur Twitter que ceux-ci ont connu le succès. Petit à petit, ils se sont étendus sur tous les réseaux, et même à la télévision, voire dans le langage courant.

Tour d’horizon des utilités du hashtag sur Instagram :

  • Ils permettent aux utilisateurs de s’abonner aux sujets qui l’intéressent. C’est un très bon outil de curation en soi.
  • Participer à une conversation. Ceci est particulièrement valable à propos des émissions de télévision. Ainsi, certains télé-crochets affichent même le hashtag correspondant à l’écran (#DALS pour Danse Avec Les Stars, ou encore #ONDAR pour On Ne Demande qu’À en Rire). Les internautes interagissent ainsi en live et commentent entre eux le show télévisé.
  • S’en servir comme de mots-clés, de la même manière que l’on peut se servir du gras dans un texte. Un hashtag isolé dans une publication se repère instantanément, cela permet de mieux faire passer votre message.
  • En tant qu’entreprise, cela peut booster votre visibilité. N’oubliez pas que les utilisateurs font des recherches par hashtags. En choisissant bien les vôtres, vous aurez de bonnes chances d’apparaître dans les résultats de vos prospects.
  • Accroître votre notoriété en créant votre propre hashtag, relatif à votre marque. En créant un hashtag spécifique rien que pour vous, vous aurez ainsi la possibilité d’avoir un aperçu de votre activité. Très utile si vous souhaitez analyser ces données par la suite. Par exemple, Kit Kat a crée le hastag #mybreak et l’utilise sur plusieurs de ces posts. C’est sa signature sur Instagram.

Les internautes peuvent aussi créer des hashtag pour votre marque. Allez à la pêche aux infos pour les trouver et analyser votre notoriété. En plus, une étude démontre que les hashtag créés par les internautes ont plus de succès, donc autant en profiter non ?

Source : Meltwater

Mais alors, comment choisir les hashtags qui feront décoller votre compte Instagram ?

Sachez tout d’abord que vous êtes limité à 30 hashtags par publication. Cela vous laisse largement de quoi exprimer votre créativité, croyez-moi !

Il n’y a pas de réel consensus sur le nombre idéal de hashtags à employer. Testez puis testez encore et toujours pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous !

Parlons-en, tiens : comment cibler les bons hashtags ? C’est à la fois très simple et très compliqué, comme le dirait le capitaine Haddock !  

Plus sérieusement, il n’existe pas de science exacte à ce propos. Toutefois, de bonnes pratiques sont observées comme efficaces, et je vous les livre aujourd’hui.

#1.

Choisissez quelques # correspondant à votre image. Par exemple, si c’est une photo de montagne, il peut être intéressant d’opter pour #montagne ou encore #nature, #sommet… Il est essentiel que dans votre choix de hashtags, certains décrivent réellement votre image.

 

#2.

Inspirez-vous de ceux utilisés par vos concurrents, d’autant plus s’ils ont une plus grande communauté que la vôtre. Il ne s’agit pas ici de faire un copier/coller, mais d’en sélectionner quelques-uns qui correspondent parfaitement à ce que vous faites.

 

#3.

Optez ensuite pour des # relatifs à votre marque. Si vous êtes designer, ce peut être #logo ou  #chartegraphique… Selon les services que vous proposez, bien entendu.

 

#4.

Évidemment, gardez à l’esprit les personnes que vous visez avec votre publication. Est-ce un public francophone ou anglophone par exemple ? Quelle tranche d’âge ? Où vivent-ils ? On ne considérera pas de la même façon un cadre anglophone voyageant entre New-York et Paris constamment recherchant un endroit où travailler (#traveler #NYC #coworking) et un jeune étudiant lillois à la recherche d’un bar où passer la soirée (#baretudiant #lille #cocktail) !

 

#5.

Portez attention à la popularité des hashtags que vous souhaitez utiliser. L’idéal étant de trouver un mix équilibré entre les # très populaires et ceux au contraire très nichés, tout en restant cohérent. Je développe ce point un peu plus bas et je vous donne des chiffres bien précis. Un peu de patience…

 

#6.

Enfin, n’oubliez pas de varier les hashtag de vos post pour avoir un bon engagement sur Instagram. Et oui ! Si vous utilisez tout le temps les mêmes hashtag, Instagram va vous considérer comme un spammeur et va diminuer la diffusion de vos posts. En anglais, ce terme est connu comme “shadowban”, en d’autres termes, votre post est dans l’ombre. Pour vérifier l’engagement de vos post, direction le site internet Triberr.

Ces conseils paraissent pleins de bon sens, mais c’est encore ce qui fonctionne le mieux. N’oubliez pas que les algorithmes essaient avant tout de trier le contenu en fonction de leur pertinence.

Comment connaître la popularité des hashtags choisis ?

Pour cela, rendez-vous directement dans la section de recherche de l’application Instagram, la petite loupe. Saisissez vos idées de hashtags et voyez ensuite dans l’onglet # de quoi il retourne.

Vous aurez un aperçu en direct du volume de publications taguées avec le hashtag recherché.

 

Pour vous donner une idée chiffrée sur la concurrence :

🔸 En dessous de 10K, le # est peu concurrentiel

🔸 Entre 10 et 100K, moyennement et

🔸 Au-delà de 100K : très concurrentiel

🔸 Autour de 1 million : n’y pensez même pas, c’est trop concurrentiel, vous allez être noyé dans la masse de publication

 

Mon conseil :

Concentrez vos efforts sur ceux situés entre 10 000 et 100 000 publications, c’est déjà très bien.

N’oubliez pas les petits outsiders à moins de 10 000.

Enfin, ceux qui comptent moins de 1000 publications peuvent être laissés aux oubliettes.

 

En tant qu’entreprise francophone, pensez à en sélectionner au moins 2 en français. Vous aurez ainsi un beau panel de hashtags variés et pertinents.

La recette à suivre pourrait se décrire ainsi :

Faites mijoter un tiers de hashtags peu concurrentiels

Ajoutez un autre tiers de # moyennement concurrentiels

Et enfin saupoudrez le tout d’un dernier tiers de hashtags franchement concurrentiels.

Comment trouver les hashtags ?

Maintenant que vous connaissez le bon équilibre entre les hashtag à utiliser, il faut les trouver. Pour cela il y a différents outils très performants :

1/ La fonction “connexe” d’Instagram

Pas besoin de chercher très loin, Instagram propose une solution simple et efficace ! Allez directement sur votre compte Instagram, cherchez un hashtag en particulier, et juste en-dessous vous trouverez plein de suggestions.

2/ Les autres comptes Instagram

Vous pouvez également aller voir les publications taguées avec le # recherché, et voir les autres hashtags employés.

 

3/  Webstagram

C’est un moteur de recherche qui vous permet de trouver des hashtag en lien avec votre recherche. Très pratique car il indique le nombre de publications par hashtag.

Cela vous aide à les classer en fonction de leur popularité.  

Vous pouvez tester l’outil par ici.

4/ Talwalker

C’est un outil très complet pour trouver plein d’idées d’hashtag connexes à votre recherche principale. Il suffit de piocher dans ce nuage de mots ceux qui vous intéressent pour compléter votre liste.

Constituez-vous ainsi plusieurs listes de # à employer sous vos publications, et comme d’habitude, constatez ce qui marche le mieux pour vous, afin d’orienter vos choix futurs.

 

Et voilà, avec ces bases, vous avez largement de quoi vous amuser avec tous ces petits #, et ainsi constater par vous-même leur importance pour faire grandir votre communauté sur Instagram.

Des questions ? Je reste toujours disponible pour vous répondre 🙂

Pin It on Pinterest

Share This