Sélectionner une page

Pour convertir et être rentable lorsqu’on investit dans la publicité Facebook, il faut bien sûr une offre bien travaillée, mais aussi une publicité optimale. C’est pourquoi j’ai décidé de vous donner aujourd’hui mes meilleures stratégies pour que le contenu de vos publicités soit efficace, et donne à vos prospects l’envie de passer à l’action.

Les bases d’une bonne publicité Facebook

Avant de vous lancer dans l’écriture de votre publicité, posez-vous ces quelques questions :

  • Quel est le besoin de mon audience ?
  • Quels problèmes cherche-t-elle à résoudre ?
  • Par quel(s) moyen(s) puis-je capter son attention ?
  • Quels arguments pourraient le convaincre de passer tout de suite à l’action ?

Ces réponses vous permettront dans un premier de temps de réfléchir au produit que vous allez mettre en avant.

 

Pensez également aux émotions, et souvenez-vous que ce sont elles qui inciteront votre prospect à cliquer (ou non !) sur votre publicité.

Toujours avant de vous lancer dans la phase de création à proprement parler, prenez le temps le lister les bénéfices qu’apportent le produit que vous souhaitez promouvoir.

Ces quelques éléments sont essentiels pour pouvoir construire une publicité efficace. C’est un peu comme choisir des ingrédients de bonne qualité avant même de suivre une recette précise.

 

Voyons maintenant la structure de base d’une publicité Facebook :

 

Voici comment les utilisateurs de Facebook voient votre publicité.

Avant de cliquer dessus, voici ce qu’ils regardent : l’image , le texte de présentation, le titre, et la description.

Le tout avec un bouton d’appel à l’action, bien entendu.

 

Notre objectif du jour : voir comment rendre le texte, le titre et la description le plus accrocheurs possible.

 

En effet, vous avez en moyenne 3 à 5 secondes (seulement !) pour capter l’attention de votre prospect ! Il s’agit donc d’être performant, dès le premier coup d’oeil.

Comment rendre vos publicités irrésistibles ?

 

Sachez que pour vous démarquer, et captiver votre audience, vous devez nécessairement chercher à créer un effet “wahou”.

Le plus simple est de vous montrer en image ce que cela signifie, avec ces quelques techniques très efficaces !

1/ Donnez un sentiment d’exclusivité

“Wahou, je dois me dépêcher avant que l’offre n’expire”. Vous créez ici un sentiment d’urgence, en effet, votre offre est limitée dans le temps.

Cette publicité n’est pas forcément adaptée pour la publicité car Facebook n’apprécie pas lorsque le texte correspond à plus de 20% de l’image.

 

2/ Jouez sur la rareté de votre produit

“Wahou, je dois absolument cliquer avant qu’il n’y en ait plus”. Ici, c’est plutôt la notion de rareté. S’il ne reste que XXX exemplaires, le prospect doit accélérer sa décision d’achat s’il veut ce produit.

3/ Proposez du gratuit pour attirer et rassurer votre cible

“Wahou, c’est gratuit, je vais essayer”. Si c’est gratuit, votre prospect ne perd rien à essayer, ou à tester votre produit. Vous levez donc tous les freins liés au prix d’achat.

4/ Contrecarrez les objections que votre prospect pourrait avoir

“Wahou, avec une telle garantie, je ne risque rien”. L’idée est ici de soulever les objections que pourrait avoir votre prospect. En proposant une garantie par exemple, il se sent sécurisé, et passera plus aisément à l’achat.

Bon, évidemment vous pouvez remplacer le “wahou” par n’importe quelle autre locution, pourvu qu’elle exprime le côté sensationnel de la chose !

Rédigez un texte qui scotchera votre audience dès les premières lignes

 

Passons maintenant au contenu à proprement parler de votre publicité Facebook. Commencez par une petite phrase, aussi appelée accroche, qui captera l’attention de votre prospect. Voyez pour exemple cette publicité :

 

Remarquez, si vous êtes entrepreneurs, combien votre curiosité est d’un seul coup titillée ?

En une seule phrase, vous vous dites “Vais-je faire partie de cette majorité si je n’assiste pas à ce webinaire ?” ou encore “J’espère que ce que je fais ne me conduira pas à l’échec”.

Cette accroche est en plus précédée d’une émoticône rouge, qui attire l’oeil.

Quant à la formulation de la phrase, elle utilise une technique de copywriting répandue, qui consiste à appuyer “là où ça fait mal”.

Nous en reparlerons un peu plus bas.

Pour la construction de votre texte (celui qui suivra votre accroche donc), vous pouvez vous appuyer les méthodes que je vais vous décrire tout de suite.

 

1/ La méthode AIDA

Cet acronyme signifie Attention, Intérêt, Désir, Action.

En clair, vous devez tout d’abord capter l’attention, susciter l’intérêt, puis créer le désir, et faire passer à l’action.

Analysons cette publicité, afin de comprendre en détail la méthode AIDA :

🔶 L’annonceur capte votre attention avec cette simple phrase “Comment trouver PLUS de Clients en Prospectant MOINS ?” 

Remarquez bien où sont placées les majuscules… Hop, votre attention est bel et bien captée !

🔶 Il suscite votre intérêt, en vous parlant de ce vous aimeriez plus que tout “Reprendre le contrôle de votre entreprise”.

🔶 Il vous mène à désirer son produit, en vous donnant le contenu de son webinaire, de manière détaillée et surtout, orientée vers vos problématiques. Il termine même par “je réserve un cadeau spécial pour tous ceux qui viennent en conférence en direct”. Comment résister ?

🔶 Enfin, il vous pousse à l’action avec ce simple “Inscrivez-vous MAINTENANT” (encore une fois, l’usage des majuscules pour appuyer son propos”.

Voilà comment fonctionne cette méthode, à vous de l’adapter à votre cible et vos produits !

 

 

2/ La méthode GROWTH

Il s’agit ici aussi d’un acronyme, mais anglophone cette fois : “Give value, Resolve pain, One CTA, Why, Transformation, Humanize”. Cela pourrait se traduire par :

  • Donner de la valeur
  • Résoudre un problème
  • Un appel à l’action (à la fin)
  • Expliquer pourquoi le produit est bénéfique
  • En quoi il va transformer la vie de votre client
  • Humaniser la relation

Là aussi, analysons la structure de cette publicité :

Je donne de la VALEUR, en informant le lecteur que ses clients se trouvent aussi sur les réseaux sociaux.

Ensuite je leur explique comment je peux les aider à résoudre leur problème. En effet, mon expertise peut leur être bénéfique car ils peuvent déléguer cet aspect de leur communication.

J’humanise la relation en expliquant que j’ai mis beaucoup de temps à apprendre toutes ces techniques. Enfin, mon appel à l’action consiste à inviter le lecteur à réserver sa session de diagnostic offerte 🙂

 

La méthode GROWTH de Nathalia Copeland est un peu plus élaborée que la méthode AIDA, mais elle est aussi beaucoup plus complète et convertira d’autant mieux. Passons maintenant en revue quelques techniques d’écriture, qui vous aideront à rendre votre offre absolument irrésistible.

3/ La réponse positive induite

La personne qui voit cette publicité (pour peu qu’elle soit ciblée correctement) répond forcément “oui” à la question posée.

Cette démarche d’acceptation conduit votre cerveau à vouloir lire la suite.

 

 

4/ Faire visualiser le bénéfice principal de votre produit

Dans cet exemple, l’auteur fait appel à votre imagination pour vous faire visualiser votre idéal.

Sachez que le cerveau ne fait aucune différence entre une image réelle et une image rêvée. Quand vous imaginez votre idéal, vous vous mettez alors dans de bonnes dispositions pour lire la suite puisque vous vous sentez d’une part compris, et d’autre part dans un état d’esprit positif grâce à votre imaginaire.

5/ Prendre position et interpeller

Ici, plutôt que d’entamer le texte avec des banalités, le créateur de cette publicité prend le parti d’énoncer une statistique qui interpelle, suivi d’une autre, un brin provocatrice. Le pari est gagnant : votre attention est captée !

 

6/ La compassion

Comme son public, l’auteur a commencé avec très peu d’abonnés. Le lecteur se sent alors compris, ce qui l’incite à être plus attentif à ce qui sera proposé ensuite.  

 

7/ Le storytelling

Le storytelling consiste à avoir une approche narrative, dont vous ou votre produit êtes le héros.

Ce processus commence systématiquement par une phase de détresse (ici l’auteur s’est vu refuser 5 prêts).

Puis par une recherche de solution (rendez-vous chez des avocats spécialisés) pour enfin trouver LE truc qui fera la différence (le contenu du guide gratuit).

Cette approche peut contenir plusieurs rebondissements, l’idée générale étant de partir d’un point A plutôt bas, pour aller vers un point B beaucoup plus haut.

8/ Accentuer la douleur

Dans cette publicité, l’auteur reprend toutes les phrases qu’entend une personne en recherche de solution pour perdre du poids, et qui n’ont pas fonctionné pour elle.

Le fait d’insister sur le problème de votre prospect le motivera d’autant plus à chercher une solution que bien sûr, vous apportez avec votre produit.

9/ Apporter une solution rapide et efficace :

Suite à une question d’apparence anodine et dont la réponse est supposée être oui, (comme dans la réponse positive induite), vous apportez une solution “prête à l’emploi”.

10/ Avoir une punchline qui marque les esprits :

“Sans héritage. Sans succession.” Le cadre est posé tout de suite, et détruit immédiatement tous les préjugés liés à l’investissement pour les jeunes adultes.

11/ Simple court et efficace :

Parfois les publicités les plus simples sont les meilleures !

Je parie qu’avec toutes ces informations, votre tête fourmille d’idées pour vos prochaines publicités ? Formidable ! Mais… Ne manquerait-il pas un élément essentiel ? Comme le titre et la description de votre annonce, par exemple ? Rassurez-vous je ne vous ai pas oublié ! Ce sera l’objet de mon prochain article, en attendant travaillez à fond sur le texte de vos annonces 😉

Pin It on Pinterest

Share This